OUVRIR LA VOIX

Le chakra de la gorge déploie ses ailles et s'ouvre  pour les femmes noires de France et de Belgique grâce au premiers documentaire  d'Amandine Gay  " Ouvrir la voix " , c' est documentaire qu'on pourrait qualifié d'afro féministe. 

Voici donc  24 femmes noires  interviewé, qui ce livrent sur la difficulté  d'être une femme noire en France et en Belgique . Elles parlent devant la caméra en toute franchise et sans filtre , des thèmes comme l'invisibilité , la discrimination , l'hypersexualisation sont abordés ainsi que  certain  clichés sur les noirs , et les femme noirs , qui on la peau dure , ( ou la dent dur) .

 

Dans se documentaire c'est que l'on  retrouve les difficultés pour une femme noire a évoluer dans un milieu  de blanc , mais on aborde également les discriminations  au seins même de la communauté noire ! le but étant de montrer les tabous dans les deux milieux .

 

Il faut comprendre que beaucoup de  réflexion émerge sur le rapport  a l'identité au seins des femmes noir comme par exemple , le mouvement "nappy " qui vient de la contraction de deux mots anglais, « natural » et « happy ». Il regroupe toutes les femmes qui ont décidées un retour au naturel . Car quant on parle de cheveux pour la femme noire , ce n'est pas seulement pour des raisons esthétique , c'est aussi politique et c'est de plus en plus souvent le cas . Porter l'afro et aussi un mouvement de résistance face a l'oppression des dictates et critère de beauté européen qu'impose la société . C'est l' affirmation de la fierté de c'est origine africaine . Mais rappelons au cas ou qu' il n'est pas nécessaire de porter l'afro pour militer contre les oppressions et revendiquer la fierté de ses origine . Le mouvent nappy estun exemple parmi tant d'autre ....

 

 

Certain témoignage nous font évidement sourire , sourire ou même nous pique émotionnellement car toute femme noir a déjà vécu au moins une expérience similaire ! Qui luis parle .

Certain témoignage nous font évidement sourire , sourire ou même nous pique émotionnellement car toute femme noir a déjà vécu au moins une expérience similaire ! Qui luis parle .

OUVRIR LA VOIX

Amandine Gay nous explique qu'elle a voulu  montrer qu’il existe en réalité énormément de femmes noires qui ne sont pas dans une version stéréotypées de ce que devrait être une femme noire aujourd’hui en France et Belgique . Elles ne représentent pas un groupe homogène, au contraire, elles n’ont rien en commun, mis à part leur expérience minoritaire, dans un pays qui a une histoire coloniale esclavagiste, et cela a des conséquences.

En conclusion , nous diront que l'objectif du film est avant tout d'arriver à lancer des discussions, ,car il est parfois délicat de mettre sur table des sujet comme l'homophobie mais le film peut faire prendre conscience des ces discriminations . Ouvrir la voix représente une cartographie d'une question qui est encore peu abordée en France .

 

Retour à l'accueil