Il est important de parler de ce peuple courageux ,qui se bat encore aujourd’hui pour préserver leur paradis ,et résister aux envahisseurs de leurs île qui est l'une des dernières terre vierge de la planète . Les jarawa sont un peuple remplie de joie , il n'y a pas vraiment de chef de tribus chez ce peuple , ils n'ont pas de croyance particulière , pas de dogme religieux ils vivent aux jour le jour dans l'instant présent  avec une certaine candeur , qui les rend séduisant . On pense que les ancêtres des Jarawa et des autres tribus des îles Andaman ont fait partie des premières migrations humaines parties d’Afrique. Plusieurs centaines de milliers de colons indiens vivent maintenant sur ces îles, dépassant largement en nombre les tribus indienneIl est important de parler de ce peuple courageux ,qui se bat encore aujourd’hui pour préserver leur paradis ,et résister aux envahisseurs de leurs île qui est l'une des dernières terre vierge de la planète . Les jarawa sont un peuple remplie de joie , il n'y a pas vraiment de chef de tribus chez ce peuple , ils n'ont pas de croyance particulière , pas de dogme religieux ils vivent aux jour le jour dans l'instant présent  avec une certaine candeur , qui les rend séduisant . On pense que les ancêtres des Jarawa et des autres tribus des îles Andaman ont fait partie des premières migrations humaines parties d’Afrique. Plusieurs centaines de milliers de colons indiens vivent maintenant sur ces îles, dépassant largement en nombre les tribus indienne

Il est important de parler de ce peuple courageux ,qui se bat encore aujourd’hui pour préserver leur paradis ,et résister aux envahisseurs de leurs île qui est l'une des dernières terre vierge de la planète . Les jarawa sont un peuple remplie de joie , il n'y a pas vraiment de chef de tribus chez ce peuple , ils n'ont pas de croyance particulière , pas de dogme religieux ils vivent aux jour le jour dans l'instant présent avec une certaine candeur , qui les rend séduisant . On pense que les ancêtres des Jarawa et des autres tribus des îles Andaman ont fait partie des premières migrations humaines parties d’Afrique. Plusieurs centaines de milliers de colons indiens vivent maintenant sur ces îles, dépassant largement en nombre les tribus indienne

JARAWA
Aujourd’hui, environ 400 Jarawa vivent en groupes de 40 à 50 personnes dans des chaddhas  leurs maisons.  Comme la plupart des peuples indigènes qui vivent encore en autosuffisance alimentaire, les Jarawa prospèrent et leur population ne cesse de d' augmenter .  Les Jarawa chassent le cochon sauvage et la tortue et pêchent avec des arcs et des flèches , des crabes et des poissons. Ils collectent des fruits, des racines, des tubercules et du miel.  Aussi bien les hommes que les femmes jarawa collectent le miel sauvage dans les grands arbres. Lors de la collecte, les membres du groupe entonnent des chants pour exprimer leur joie.

Aujourd’hui, environ 400 Jarawa vivent en groupes de 40 à 50 personnes dans des chaddhas leurs maisons. Comme la plupart des peuples indigènes qui vivent encore en autosuffisance alimentaire, les Jarawa prospèrent et leur population ne cesse de d' augmenter . Les Jarawa chassent le cochon sauvage et la tortue et pêchent avec des arcs et des flèches , des crabes et des poissons. Ils collectent des fruits, des racines, des tubercules et du miel. Aussi bien les hommes que les femmes jarawa collectent le miel sauvage dans les grands arbres. Lors de la collecte, les membres du groupe entonnent des chants pour exprimer leur joie.

Une étude réalisée sur leur santé a révélé que leur ‘statut nutritionnel’ était ‘optimal’. Ils ont une connaissance approfondie de plus de 150 plantes et de 350 espèces d’animaux.  ‘Les Jarawa des îles Andaman jouissent des richesses de la nature. Leurs forêts leur apportent bien plus que ce dont ils ont besoin’.Une étude réalisée sur leur santé a révélé que leur ‘statut nutritionnel’ était ‘optimal’. Ils ont une connaissance approfondie de plus de 150 plantes et de 350 espèces d’animaux.  ‘Les Jarawa des îles Andaman jouissent des richesses de la nature. Leurs forêts leur apportent bien plus que ce dont ils ont besoin’.

Une étude réalisée sur leur santé a révélé que leur ‘statut nutritionnel’ était ‘optimal’. Ils ont une connaissance approfondie de plus de 150 plantes et de 350 espèces d’animaux. ‘Les Jarawa des îles Andaman jouissent des richesses de la nature. Leurs forêts leur apportent bien plus que ce dont ils ont besoin’.

Parmi les quatre tribus qui vient dans les îles Andaman, la situation des Jarawa est la plus préoccupante.  Ils sont confrontés à de nombreuses menaces :  La grande route qui traverse leur réserve et amène des milliers d’étrangers, dont des touristes, au cœur même de leur territoire. Les touristes traitent les Jarawa comme des animaux dans un parc à safari.  Les colons et les braconniers pénètrent dans la réserve et chassent le gibier dont les Jarawa dépendent.  Cette invasion expose les Jarawa à des maladies contre lesquelles ils ne sont pas immunisés. Une épidémie pourrait les décimer.

Parmi les quatre tribus qui vient dans les îles Andaman, la situation des Jarawa est la plus préoccupante. Ils sont confrontés à de nombreuses menaces : La grande route qui traverse leur réserve et amène des milliers d’étrangers, dont des touristes, au cœur même de leur territoire. Les touristes traitent les Jarawa comme des animaux dans un parc à safari. Les colons et les braconniers pénètrent dans la réserve et chassent le gibier dont les Jarawa dépendent. Cette invasion expose les Jarawa à des maladies contre lesquelles ils ne sont pas immunisés. Une épidémie pourrait les décimer.

JARAWAJARAWA

Le but de cet article en dehors d'une brève présentaion , pour  vous faire découvrivre cette merveilleuse tribus  que sont les jarawa , est aussi de sensibiliser  le monde a la situation tragique que vivent ces hommes confrontés aux safarie humains !  bien que la cours suprème indienne est ordonné la fermeture de la route principale qui traverse la réserve des jarawa , elle est toujours ouverte et des touriste l'emprunte soumettant les jarawa a de véritable "safarie humains". Des braconniers pénètrent inégalement dans la réserve , des abus sexuels sont perpétrés à l'encontre des femmes jarawa , ils sont également victime de préssions les forcants à s'intégrer à la societé dominante indienne . En 1999 et en 2006 les jarawa ont été atteints  par une épidémie de rougeole, une maladie pourtant bénigne mais qui a anéantis plusieurs tribus  après leurs premier contacte avec le monde extérieur . Eux qui ont vuent disparètre bons nombre de leurs frères et qui se sont toujours battus pour protéger leurs paradis , Sachait que des associations existe pour venir en aideaux jarawa.

Retour à l'accueil